La vache cacha son nouveau-né dans une forêt et les fermiers ont pleuré en découvrant la raison

OTROS ANIMALES

Clarabelle est une vache d’origine australienne survivante de près de 8 années dans une ferme laitière. Elle a été utilisée et abusé comme une vulgaire machine à produire du lait et lorsqu’elle n’avait plus la possibilité d’en produire, elle fût envoyée à l’abattoir. Elle eût la chance d’être prise en charge rapidement par des agents de protection animale qui l’ont secourue et transporté dans un refuge.

Quelques temps plus tard, le personnel fit la constatation que la vache était enceinte et donnerait naissance sous peu. Néanmoins, il semblait que ses jours d’accouchements étaient déjà passé et les bébés ne « naissaient pas ». Après examen, ils virent que le pis de la vache semblait gonflé ce qui signifiait qu’elle avait déjà donné naissance, mais elle cachait donc sa progéniture. Ils se mirent donc en route pour rechercher où ils se trouvaient.

L’adorable petit veau était dans la forêt et il était très beau. En jugeant son apparence, il semblait être né depuis plusieurs jours. Le personnel ramena le veau auprès de sa mère.

En effet, ils ont compris pourquoi la mère du veau avait agit de la sorte. Elle avait peur pour sa progéniture et avait souhaité le protéger à cause des maltraitances qu’elle avait subie.

Le fermiers qui avaient accueilli la vache grâce au refuge, se sont mis à pleurer d’émotion en voyant la mère lécher son veau et ce dernier qui se mit à boire le lait de sa maman. En voyant cela, les fermiers ont fait la promesse de ne jamais lui enlever sa fille même si cela signifiait de ne pas pouvoir prendre le lait de la vache pour le vendre.

Après six années, Clarabelle et sa fille sont toujours ensemble !

(Visited 56 times, 1 visits today)
Califica el artículo
( Пока оценок нет )